VISITE DE M. NICOLAS FLORIAN, MAIRE DE BORDEAUX

ET PROTECTEUR DE L'ACADÉMIE, LE 10 DÉCEMBRE 2019

 

Monsieur Nicolas Florian, maire de Bordeaux, qui a succédé à monsieur Alain Juppé lorsque celui-ci a été nommé au Conseil constitutionnel, est venu visiter l’Académie et rencontrer les académiciens le mardi 10 décembre 2019.

Le maire de Bordeaux est le protecteur de l’Académie selon une très ancienne tradition. Jusqu’à la Révolution, l’Académie a bénéficié d’un protecteur officiel, quatre au total, successivement le duc de la Force, le comte de Morville, le cardinal de Polignac et enfin Louis-François-Armand du Plessis, duc de Richelieu, gouverneur de Guyenne ; tous les quatre étaient des proches du roi. Depuis le début du XIXe siècle, le protecteur de l’Académie est par tradition le maire de Bordeaux.

Monsieur Nicolas Florian, ne connaissant pas l’Académie, a naturellement souhaité la visiter en sa qualité de protecteur. Il était accompagné de son premier adjoint, monsieur Fabien Robert, également en charge de la culture et du patrimoine, et de son chef de cabinet, monsieur François Monchy. Membres résidants, membres honoraires et membres associés de l’Académie avaient été conviés à assister à cette visite.

Accueilli à l’Hôtel des sociétés savantes par la présidente, madame Hélène de Bellaigue, et par le secrétaire perpétuel, l’amiral Alain Béreau, le maire a salué les académiciens. Chacun s’est présenté brièvement, avant de s’installer en salle des séances. Aidé d’un diaporama, le secrétaire perpétuel a résumé l’histoire de l’Académie et son fonctionnement : différentes catégories de membres, leur réception, les activités, les séances, les visites, l’attribution chaque année de prix et la parution des Actes annuels… Le nouveau protecteur a fait part aux académiciens de son intérêt et de sa vision de l’Académie ainsi que des propositions pour lui donner plus de visibilité : remise solennelle du Grand prix par le maire, cérémonie marquant la remise des actes annuels à son protecteur. Il a également évoqué la possibilité de saisir l’Académie, par l’intermédiaire du conseil municipal, sur des sujets de réflexion ou d’actualité. S’ensuivit un long échange entre monsieur Nicolas Florian et les académiciens. A l’issue, le maire a visité les salons. Madame Marguerite Stahl lui a présenté le patrimoine de l’Académie : tableaux, gravures, sculptures, bustes, médailles… Le maire, qui est attaché à tout ce qui touche au patrimoine, s’est montré très intéressé par les explications et a posé de nombreuses questions sur l’origine et l’histoire de tous ces objets.   

Cette visite s’est terminée par une amicale réception dans la bibliothèque pendant laquelle le maire et protecteur de l’Académie, ainsi que le premier adjoint, ont pu prolonger les échanges avec les académiciens.