Alain HUETZ de LEMPS, membre honoraire

 

Alain Huetz de Lemps, né à Bourges en 1926, agrégé de Géographie en 1949,  enseigne deux ans à Alger. Lecteur à l’Université de Nouvelle-Zélande en 1952, il parcourt les îles d’Océanie puis l’Australie. Il passe ensuite deux ans à la Casa Velazquez de Madrid, avant d’être nommé  à l’Université de Bordeaux où il enseigne pendant près de 40 ans. Sa thèse de Doctorat d’État (1967) est consacrée aux Vignobles et Vins du nord de l’Espagne. De 1970 à 1990, il dirige le CERVIN, centre de recherches historiques et géographiques sur le vin  et les eaux-de-vie et organise plusieurs colloques internationaux. Dans le cadre du CEGET-CNRS, il fait des recherches sur la canne à sucre et le rhum ; il effectue de nombreuses missions « sur le terrain », toutes suivies de publications  (Brésil, Pérou, Antilles, Afrique du Sud, Maurice, Australie, îles  Fidji, Philippines). A la demande du Ministère de la Coopération, il accomplit aussi des mission d’enseignement, dans les D.O.M et les États d’Afrique  récemment indépendants, Mali, Burkina Faso, Rwanda, Burundi, Madagascar. Il succède au Recteur Paulian à la présidence de la SEPANRIT (Protection de la Nature tropicale) (1985-1995). De 1980 à 1991, il dirige la revue Les Cahiers d’Outre-Mer. Membre de la section de géographie du CNRS pendant 20 ans, membre du Comité Consultatif des Universités dont il préside la section de géographie de 1978 à  1981, il est élu président du Comité National Français de Géographie de l’Union Géographique Internationale de 1988 à 1992. Professeur émérite de l’Université Michel  de Montaigne à partir de 1992, docteur honoris causa de l’Université de Valladolid, il  est chevalier de l’Ordre National du Mérite  (1987).