Philippe LOUPÈS, membre résidant

 

Licencié de géographie, agrégé d’histoire, Philippe Loupès, Bordelais d’origine, né en 1940, est professeur émérite de l’Université Bordeaux Montaigne où il a enseigné pendant presque une quarantaine d’années l’histoire du catholicisme tridentin et l’histoire de l’Espagne à l’époque moderne. Il a exercé des responsabilités nationales comme la vice-présidence du jury de l’agrégation d’histoire.
Dans sa thèse d’Etat (Sorbonne, 1980), publiée par l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, il a étudié dans leur ensemble  chanoines et chapitres de l’ancienne France, injustement méconnus. Il a ensuite diversifié ses recherches, aussi bien thématiquement que dans l’espace. Le jansénisme, le processus de nomination de l’épiscopat espagnol au XVIIIe siècle,  les dévotions hispaniques baroques (confréries, ex voto, reliques…), la violence religieuse dans l’Irlande du XVIIe siècle ont plus particulièrement attiré son attention.
Sa double formation l’a amené à étudier le climat bordelais sous l’Ancien Régime à partir de sources quantitatives et qualitatives.
Depuis quelques années, il retrouve les cathédrales, les maîtrises capitulaires, l’orgue Don Bedos de Sainte-Croix,  les grandes cérémonies comme le mariage de Louis XIII à Bordeaux (2015) et Saint-André de Bordeaux  (Collection La grâce d’une cathédrale).
Chevalier de l’Ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques.


PRINCIPAUX OUVRAGES
Chapitres et chanoines de Guyenne aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, éd. EHSS, 1985, 510 p.
La vie religieuse en France au XVIIIe siècle, Paris, SEDES, 1994, 300 p.
L’apogée du catholicisme bordelais à l’époque tridentine (1600-1789), Bordeaux, Mollat, 2001, 341 p.
L’Espagne à la fin du XVIIIe siècle (1780-1802), Paris, SEDES, 1985, 307 p.
La péninsule ibérique à l’époque des Habsbourg (en collaboration avec J-P. Dedieu) Paris, SEDES, 1994.


QUELQUES ARTICLES, parmi une centaine
Le jardin irlandais des supplices : la Grande Rébellion de 1641 vue à travers les pamphlets anglais, Culture et pratiques politiques en France et en Irlande, Actes du cinquième Colloque franco-irlandais de Marseille, Paris, CRH, 1990.
Señales de Dios? Las visiones y apariciones de la madre Magdalena de San José, hija espiritual de Bérulle, Camino de Santidad siglos XVI-XX, México, Condumex, 2003
Castigo de Dios, le tremblement de terre de 1755 dans les publications espagnoles de circonstance, Lisbonne 1755 : un tremblement de terre et de ciel, Revue des Lumières  2005.
Une bouteille à la mer échouée en Algarve : la lettre pastorale de l’archevêque de Goa de 1745, Monarchie, noblesses, et diplomatie européennes, Paris, PUPS
De Badajoz à Bayonne, l’irrésistible ascension de Manuel Godoy revisitée, Napoléon, Bayonne et l’Espagne, Acte Colloque de Bayonne, 2008, Paris, H. Champion.
L’enfant dévot au XVIIe siècle d’après les hagiographies tridentines, Enfance, assistance et religion, Lyon, 2006.
L’ecclésiologie janséniste, de l’orthodoxie à la contestation, Les Lumières et leur combat. La critique de la religion et des Eglises à l’époque des Lumières, Concepts and Symbols of the XVIIIth century in Europe, Berlin, BWV, 2004..
Saintes et dévotes à l’époque tridentine : épouses du Christ et mauvaises mères ? Amour divin, amour humain dans les écrits du for privé, du Moyen Age à 1914, Pau, Cairn, 2011.

DERNIERS ARTICLES PUBLIÉS
San Francisco, guarda mis animalitos… , ex voto contemporains à Santiago du Chili », Contributions à une histoire du catholicisme, Papauté, Aquitaine, France et Outre-mer, Karthala, 2013
Le service d’honneur du duc d’Orléans, Philippe VIII, ou la dernière cour de France, La corte de los Borbones : crisis del modelo cortesano, Madrid, Polifemo, 2013