Skip to content

PRIX 2023

Pour cette année 2023, l’Académie a décerné 26 prix qui récompensent :

– Vingt ouvrages dont trois collectifs ;
– Deux thèses ;
– Une chercheuse et un chercheur ;
– Un musicien ;
– Une association.

Douze lauréats sont de Bordeaux ou de la région et dix prix 2023 traitent d’un sujet lié à Bordeaux ou à la Région Aquitaine.
Six prix ressortent du domaine de l’histoire, trois de la médecine, trois de l’environnement, cinq du domaine scientifique et cinq des domaines artistique et littéraire.

LISTE DES PRIX 2023 DE L’ACADÉMIE

GRAND PRIX DE L’ACADÉMIE. Krzysztof Pomian. Le musée, une histoire mondiale (en 3 tomes). Editions Gallimard.
PRIX D’HONNEUR. Anne-Claude Crémieux avec Pierre Haroche. Les citoyens ont le droit de savoir. Editions Fayard.
PRIX DE LA FONDATION CHARLES ET ARLETTE HIGOUNET. Laetitia Maguier pour sa thèse : Les caves médiévales de Bayonne : archéologie, fonctions et morphologies dans l’espace urbain.
PRIX DE L’OFFICE DE TOURISME ET DES CONGRÈS DE BORDEAUX MÉTROPOLE. Mathias Cisnal. Mériadeck. Parcours en ville. Guides du Festin.
PRIX BRIVES-CAZES. Gregory Champeaud. Henri IV. Editions Ellipses.
PRIX DU MARQUIS DE LA GRANGE. François Cadilhon. Aquarelles de Corinne Guetault. Vivre dans les Landes du XVIIIe au début du XXe siècle. Editions Confluences.
PRIX JEAN-RENÉ CRUCHET. Bernard Lechevalier, Bernard Mercier et Fausto Viader. Le cerveau de Ravel. Editions Odile Jacob.
PRIX LOUIS DESGRAVES. Robert Darnton. Editer et pirater. Le commerce des livres en France et en Europe au seuil de la Révolution. Editions Gallimard essais.
PRIX MANLEY BENDALL. Marc Rieugnié. Voyages planétaires. Jean Philippe Cazard directeur des éditions Axilone.
PRIX FERNAND DAGUIN. Jérôme Fourquet. Jean-Laurent Cassely. La France sous nos yeux. Economie, paysages, nouveaux modes de vie. Editions du Seuil.
PRIX HUBERT GRÉPINET. Patrice Debré. Une journée particulière du Professeur Pasteur. Editions Flammarion.
PRIX EDMOND BASTIDE. Glozel. Résultats des recherches effectuées entre 1983 et 1990 à la demande du ministère de la Culture. Ouvrage collectif sous la direction de Jean Guilaine et Didier Miallier. Editions Presses Universitaires Blaise Pascal. Collection Terra Mater.
PRIX DU DOYEN JEAN DE FEYTAUD. Nathalie Ollat, ingénieur agronome, pour ses recherches portant sur les adaptations au changement climatique, en particulier pour la vigne.
PRIX ANDRÉ VOVARD. David Abulafia. La grande mer. Une histoire de la Méditerranée et des Méditerranéens. Editions Les Belles Lettres. 
PRIX CHASSIN DUFOURG. Colonel ® Michel Goya. Le temps des guépards. La guerre mondiale de la France. De 1961 à nos jours. Editions Tallandier.
PRIX JACQUES PAUL. Emmanuel Hecht. L’amiral Bloch. Une vie d’engagement au service de la France. Editions Perrin.
PRIX GUY LASSERRE. Marie Favereau. La Horde. Comment les Mongols ont changé le monde. Editions Perrin.
PRIX DU BARON PHILIPPE DE ROTHSCHILD. Marie Le Scanff pour sa thèse Recherches sur les modifications gustatives consécutives à la cuvaison des vins rouges : interprétations moléculaires et applications pratiques.
PRIX DES ARTS. Michel Wiedemann. André Bongibault gravures. Edité par l’association Estampe de Chaville.
PRIX DES BELLES-LETTRES. Florence Launay. Le chant des sortilèges. Editions Vérone.
PRIX D’ÉCONOMIE. Raphaël Llorca. Le Roman national des marques. Le nouvel imaginaire français. Editions de L’Aube en partenariat avec la Fondation Jean Jaurès.
PRIX DE L’INNOVATION SCIENTIFIQUE. Nicolas L’Heureux pour ses recherches et ses travaux sur des tissus implantables.
PRIX DU PATRIMOINE. L’association La Mémoire de Bordeaux Métropole.
PRIX DE PHYSIQUE. Pierre Brissot. L’Odyssée du fer. Un sidérant voyage dans le temps et l’espace. Publication indépendante.
PRIX DE MUSIQUE. Alexandre Sciré. Compositeur.
PRIX SPÉCIAL « JEUNE CHERCHEUSE EN HISTOIRE ». Clara Schambil. Ces dames du Parlement. Une histoire des femmes de magistrats à Bordeaux au XVIIe siècle. Editions Confluences avec la Société historique de Bordeaux.