RÉCEPTION DE MONSIEUR JEAN MONDOT

EN QUALITÉ DE MEMBRE RÉSIDANT

 

Monsieur Jean Mondot, professeur d’université en linguistique et littérature allemandes, a été reçu en qualité de membre résidant le jeudi 19 septembre 2019 au fauteuil de Christian Huetz de Lemps, décédé en octobre 2017.
Selon la coutume Jean Mondot a fait l’éloge de son prédécesseur dans son discours de remerciements, puis le discours de réception a été prononcé par monsieur Régis Ritz. La présidente de l’Académie, madame Hélène de Bellaigue, lui a remis une médaille de l’Académie à l’effigie de Montesquieu gravée à son nom, un exemplaire de la Coutume de l’Académie et elle l’a invité à signer le registre de présence aux séances.
A l’issue, Jean Mondot a reçu ses nouveaux confrères et consœurs, ainsi que ses invités, à une amicale réception dans la bibliothèque de l’Académie.

Docteur d’Etat, sa thèse portant sur W. L. Wekhrlin (1739-1792) : un publiciste des Lumières, Jean Mondot était professeur de l’université de Bordeaux 3 en linguistique et littérature allemandes. Il a été vice-président de l’université Michel de Montaigne de 1994 à 1999 et premier vice-président du Conseil national des universités de 1999 à 2010.
Spécialiste du Siècle des lumières, il a été successivement président de la Société française d’études du XVIIIe siècle de 1997 à 2003, puis président de la Société internationale d’études du XVIIIe siècle de 2003 à 2007. Vice-président de la Société d’études germaniques, rédacteur en chef de la revue Lumières, il est l’actuel président de l’Académie de Montesquieu.

Jean Mondot est commandeur de l’Ordre des Palmes académiques, titulaire de l’Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne et Docteur honoris causa de l’université de Hambourg.