SÉANCE EXCEPTIONNELLE SUR LE THÈME DU FEU

À LA STATION AUSONE DE LA LIBRAIRIE MOLLAT

 

Le jeudi 5 décembre une séance exceptionnelle s’est tenue à la Station Ausone de la librairie Mollat, mise à la disposition de l’Académie par M. Denis Mollat, membre résidant de l’Académie.
C’était la troisième année que ce type de séance sur un thème donné se déroulait à la Station Ausone, séance préparée et menée par M. Michel Pétuaud-Létang, membre résidant de l’Académie, architecte urbaniste, membre de l’Académie nationale d’architecture. En 2017, c’est le thème de L’arbre qui avait été choisi, en 2018 celui de L’eau, cette année M. Michel Pétuaud-Létang avait retenu Le feu. Comme les deux années précédentes, l’idée a été de donner successivement la parole à plusieurs intervenants pour évoquer le thème choisi sous des aspects différents, scientifique, littéraire, artistique, avec des approches parfois originales.

Après avoir ouvert la séance et introduit ce thème du Feu, M. Michel Pétuaud-Létang a donné la parole à cinq orateurs :

-    Le feu, un objet de partage entre les hommes et les dieux par M. Claude Gilbert Dubois, membre résidant de l’Académie, professeur honoraire de littérature de l’université Bordeaux Montaigne qui a évoqué cette question à travers les œuvres littéraires de toutes les époques.
-    Lorsque l’image poétique s’enflamme ; le feu dans les « Illuminated » de William Blake par M. Régis Ritz, membre résidant de l’Académie, président honoraire de l’université Bordeaux Montaigne ; William Blake (1757-1827) était un artiste peintre, graveur et poète pré-romantique britannique ; ses dessins sont de superbes œuvres où le thème du feu est souvent présent ; M. Régis Ritz a commenté quelques exemples de gravures.
-    Le feu propulsif par l’ingénieur général de l’armement Pierre Bétin, membre résidant de l’Académie ; les fusées nécessitent la maîtrise du feu et de températures extrêmes ; M. Pierre Bétin est revenu sur cette extraordinaire réussite technique, essentielle dans la conquête de l’espace.
-    Feu et repentance par Mme Barbara Schrœder, artiste plasticienne, membre associé de l’Académie ; parmi ses œuvres, Mme Barbara Schroeder s’est inspirée des ravages provoqués par des incendies de forêts en Afrique du sud.
-    Le feu dans l’imaginaire de Jérôme Bosch par Mme Isabelle Beccia, docteur en histoire de l’art, chargée de la médiation institutionnelle pour le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux ; Mme Isabelle Beccia a détaillé la représentation du feu, très présente dans les œuvres de Jérôme Bosch (1490-1516), par exemple dans son triptyque Les tentations de Saint-Antoine.

Enfin, avant de conclure, M. Michel Pétuaud-Létang a donné un bref aperçu des moyens de protection et de secours contre le feu en 2019.

Malgré les circonstances, grève des transports et manifestations en ville, cette séance a rencontré un grand succès, avec un public venu nombreux à la Station Ausone.