DÉCÈS DE JEAN TAVERNIER, MEMBRE RÉSIDANT

 

   Jean Tavernier est décédé le 29 novembre 2020. Il avait été reçu à l’Académie en 2001.
Né à Alger en 1928, arrivé à Bordeaux à l’âge de 10 ans, il y a suivi ses études de médecine à la faculté, regrettant toujours de n’avoir pu entrer à l’Ecole de santé navale en raison d’une inaptitude médicale due à une tuberculose contractée pendant sa jeunesse.
Docteur en médecine en 1957, spécialisé en radiologie, il a fait toute sa carrière dans les hôpitaux de Bordeaux, terminant comme chef du service de radiologie à Haut Lévêque. Il a toujours été passionné par les avancées techniques dans le domaine de l’imagerie médicale. Il a été président de l’université de médecine de Bordeaux II - Victor Segalen pendant 10 ans, de 1979 à 1989. En 1997, Alain Juppé l’avait nommé à la tête du conseil d’administration du CHU de Bordeaux, responsabilité qu’il a exercée jusqu’en 2002.
Attiré par la politique, Jean Tavernier, après avoir été membre du conseil municipal, a été élu au Conseil régional d’Aquitaine en 1986. Jacques Chaban Delmas lui confia la présidence de ce conseil deux ans plus tard, présidence qu’il a conservée jusqu’en 1992.
Jean Tavernier avait été élu à l’Académie en 2001 au fauteuil de Louis Desgraves, inspecteur général des bibliothèques, ancien directeur de la bibliothèque de Bordeaux.
Jean Tavernier a été pendant près de 20 ans un membre de l’Académie très fidèle, assidu aux séances, apprécié de tous pour sa courtoisie, son empathie, sa bonne humeur et son humour.
Il restait passionné par la Marine : il se tenait au courant de toute l’actualité de la Marine nationale, passionné là aussi par les dernières techniques et les évolutions des navires les plus modernes, lisant régulièrement les revues et les ouvrages sur la Marine.
Jean Tavernier avait été ravi de voir Titouan Lamazou reçu à l’Académie en 2017 en qualité de membre correspondant, d’autant qu’il se souvenait avec émotion avoir assisté en 1990 devant les Sables d’Olonne, avec Jacques Chaban Delmas, à l’arrivée victorieuse du navigateur sur son voilier Ecureuil d’Aquitaine à l’issue de la première édition du Vendée Globe.
C’est monseigneur Jean-Marie Levert, évêque auxiliaire de Bordeaux, ancien officier de marine, qui a officié pour les obsèques de Jean Tavernier en l’église Notre Dame de Bordeaux, en présence de monsieur Alain Rousset, président du Conseil régional de la nouvelle Aquitaine et de monsieur Manuel Tunon de Lara, président de l’université de Bordeaux.

Jean Tavernier occupait le fauteuil de membre résidant n° 19.