DÉCÈS DU PROFESSEUR MICHEL PORTMANN

 

Le professeur Michel Portmann, membre résidant, est décédé le 17 septembre 2016. Lors de la séance publique de l’Académie du jeudi 29 septembre 2016, le Secrétaire perpétuel lui a rendu hommage en rappelant les grandes lignes d’une carrière médicale exceptionnelle, puis le Président a fait observer une minute de silence à sa mémoire.


Allocution d’hommage du Secrétaire perpétuel

Notre confrère le professeur Michel Portmann, membre résidant, est décédé le 17 septembre 2016.

Né à Bordeaux en 1926, c’est très naturellement que Michel Portmann avait poursuivi dans la lignée familiale : son grand-père Emile Moure avait été le véritable fondateur de la spécialité d’oto-rhino-laryngologie en France, titulaire de la première chaire d’ORL en 1913. Son père Georges Portmann avait repris cet enseignement en lui donnant une dimension internationale.
Michel Portmann, diplômé en 1944 de la faculté de médecine de Bordeaux, entame donc une carrière exceptionnelle dans cette spécialité d’oto-rhino-laryngologie comme professeur et chirurgien. Il devient chef du service d’ORL en 1967 et titulaire de la chaire d’ORL en 1978.
Il s'intéresse dès le début de sa carrière aux problèmes fonctionnels liés aux émetteurs de la parole et aux récepteurs auditifs. C'est ainsi qu'il crée, en 1952, le Centre de phono-audiologie régional de l'Université de Bordeaux puis, en 1955, le Laboratoire d'audiologie expérimentale, voué à la recherche appliquée. Chercheur passionné, il contribuera largement au développement de la phono-audiologie en Europe. Il publie plus de 15 ouvrages, traités, précis, manuels, et près de 500 articles dans des revues scientifiques. En 1954, il fonde, en collaboration avec sa femme, le docteur Claudine Portmann, le Centre d'audition et du langage, consacré à la prise en charge de centaines d'enfants handicapés auditifs. C’était aussi un praticien hors pair ; dés 1954 il est un des pionniers de la microchirurgie de l’oreille ; il en devient un spécialiste mondialement réputé et lance aussi dans ce domaine un enseignement de réputation internationale. Avec son père il avait créé en 1967 la Fondation Portmann, devenue par la suite Institut Georges Portmann qui regroupait tous les anciens élèves de cet enseignement de l’ORL.

Michel Portmann partageait aussi avec son grand-père et son père la passion du dessin et de la peinture. Après sa retraite, en 2003, il avait pu s’adonner à cette passion. Ses œuvres de très grande qualité reflétaient sa grande sensibilité.

Michel Portmann avait été élu à l’Académie en 2003 et avait été le président de notre compagnie en 2006.

Il était chevalier de la Légion d’honneur, commandeur des Palmes académiques, docteur honoris causa de sept universités, membre et correspondant de plusieurs académies à travers le monde.

Notre confrère Michel portmann laissera à chacun de nous le souvenir d’un homme à la carrière exceptionnelle, mais toujours modeste, affable et attentif.